Partenaires


Les partenaires


AED grandit et mûrit.
Manifestement, nous répondons à un besoin très important, et le travail ne manque pas.
 
«Un seul doigt ne peut pas ramasser de la farine» : grâce à l’aide des différents organismes qui nous soutiennent, nous avons pu développer nos activités à l’hôpital, dans différents dispensaires et centres de dépistage ou la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, ainsi que les visites et le suivi des enfants à domicile et en milieu scolaire.
Nous avons également organisé des formations aux activités génératrices de revenus comme la teinture, l’exploitation d’un moulin ou la fabrication de lait de soja, de pâte d’arachide, et de savon.
Les enfants grandissent avec nous : AED a mis sur pied un important programme de suivi et de prévention au niveau des adolescents.
 
GRAND MERCI à tous et continuons ensemble encore longtemps!

Nos partenaires actuels :

  • Appel  (soutien médical, scolaire, formation professionnelle) de 2003 à nos jours ;
  • Maïa (soutien scolaire et alimentaire) de 2003 à nos jours ;
  • UNICEF (soutien, soins et traitement), environ 800 enfants infectés ou affectés par le VIH répartis au CHUSS et dans l’aire sanitaire des districts de DO et de DAFRA, (enfants malnutris, enfants hospitalisés). Pour l’offre de dépistage, environ 10 000 enfants infectés et affectés de la même aire sanitaire, de 2012 à nos jours ;
  • Fonds Mondial : Prévention de la Tuberculose et du VIH dans les groupes vulnérables (enfants, ados et femmes infectés par le VIH/SIDA), de 2016 à nos jours ;
  • Fondation de France : Mobilisation sociale pour une meilleure implication des hommes dans la résolution des violences faites aux femmes dans les familles infectées par les IST/VIH/SIDA. Ce projet de 36 mois, porté par une association à base communautaire, vise la réduction des violences conjugales dont fait l’objet les femmes vivant avec le VIH. Le projet s’appuie sur des activités d’autonomisation des femmes en matière de santé sexuelle et reproductive et de sensibilisation en direction des hommes, de février 2017 à nos jours ;
  • Fondation Pierre Fabre : Assurer la prise en charge psychologique, sociale et nutritionnelle des enfants ou adolescents infectés par le VIH dans la ville de Bobo-Dioulasso. Ce projet de 6 mois vise à soutenir les enfants infectés pour l’achat des médicaments ;les examens biologiques, le lait maternisé pour les bébés nés de mères séropositives, de 2017 à nos jours ;
  • ONUSIDA à travers la Coopération Luxembourgeoise : Dépistage des enfants, des adolescents et des jeunes dans la Région des Hauts-Bassins ;
  • Mairie de Paris/SIdaction : Renforcement du continuum de soins pour la Prise en Charge Pédiatrique dans la ville de Bobo-Dioulasso, depuis janvier 2018.
  • La Fondation Futur 21 a octroyé une très généreuse subvention à AED afin de l’aider à terminer les travaux de construction de ses bâtiments éducatif et administratif.



Nos partenaires passés :

au niveau national :

  • Le SP/CNLS (Secrétariat Permanent du Comité National de Lutte contre les IST et le VIH/SIDA), le PAMAC (Programme d’Appui au Monde Associatif et Communautaire) est l’interface entre les partenaires techniques et financiers (Fonds Mondial de lutte contre le SIDA, la tuberculose et le paludismeProgramme des Nations Unies pour le Développement) et les associations ;
  • Les Réseaux : le Régipiv (Réseau national de personnes vivant avec le VIH), le RALIS (Réseau Africain de Lutte contre les IST et le SIDA). Le RAJS (Réseau Africain Jeunesse Santé et Développement au Burkina Faso), AIDSETI Burkina (AIDS Empowerment and Treatment International), le RAME (Réseau d’Accès aux Médicaments Essentiels) ;
  • La MAS (Maison des Associations) ;


au niveau international :

  • BMS (Bristol Myers Squibb) et GSK (Glaxo Smith and Kline) ;PREMIS-BB (Prévention de la mortalité Maternelle et Infantile par le VIH/Sida à Bobo et Banfora, projet du Ministère des Affaires Etrangères, France) ; le projet de recherche BurkinamBurkinavi, autre projet de recherche, le BIPAI (Baylor International Pediatric AIDS Initiative) et la Baylor Foundation, le Mouvement Français Pour le Planning Familial ; le Programme Alimentaire Mondial ; Terya So, l’école Notre-Dame Immaculée de Bruxelles – Evere (Belgique), Capitani Electronic Product, la Coopération française, le Dakar, l’Ordre de Malte Esther (Ensemble pour une Solidarité Thérapeutique Hospitalière En Réseau), Kesho-Bora (swahili : « Pour un lendemain meilleur »), programme de recherche, USAID, le Fonds des Ambassadeurs, Femmes d’Europe, la Mutualité Chrétienne de Liège (Belgique), Hasbro de Bruxelles (Belgique), l’UNICEF, le Quatuor Alfama, Leo Stevens & C°McGuire Woods, le traiteur De Bekker, la Loterie Nationale belge,  TPF (Engeneering and operation of water and energy projects)
  • Nous n’oublions pas les pionniers : Marie-Claude Cayzac, le docteur Joëlle Nicolas ainsi que son époux Hubert Nicolas, le docteur Odile Dufriche,  ainsi que les personnes qui ont aidé AED à prendre son envol : Julie Fafard, Philippe Fontainas, Nelly Vanden Herrewegen, Stephanie et Anthony d’ Art in All of Us, Sophie Servais, Carsten Walenda, Nathalie Fabre, Lucie Cosquéric, Elodie Balara, Sonia Gaaloul, Anne De Klerk, Delphine Auffret, Claus Siebeneïcher, Roel Thoné (ne manquez pas le magnifique documentaire sur AED sous l’onglet «vidéos» de ce site), et tant d’autres qui ont mis leur temps et leurs compétences au service d’AED, sans oublier les nombreux amis qui n’ont pas (encore) fait le déplacement à Bobo-Dioulasso mais nous ont aidés et continuent à le faire de mille manières,  dont Stéphanie qui a construit ce site! Feue Judith Bisumbu a transmis durant de longues années les lettres d’AED via le relai de son blog echos-séropos
  • Et un tout grand MERCI à Raphaëlle de Troostenbergh et Gauthier Morel de Westgaver, à Emilie de Cannart d’Hamale et Kelvin NG, à Vinciane Morel de Westgaver et Thibaut Willems, à Madeleine van den Bogaert et Thibaut Claes, à Etienne Van den Bogaert et Chiharu Sugahara, à Anne Pionchon et Yannick Cras  qui ont choisi de partager leur bonheur avec les enfants d’AED lors de leurs mariages, ainsi qu’à Monsieur André André-Dumont, « Daddy », qui a laissé un legs à AED pour son projet de construction.

Nos parrains :

  • Lise Thiry est virologue. Bien connue pour sa lutte en faveur des sans-papiers, moins pour son bref passage au Sénat, elle a été élue Femme de l’année 1985 en Belgique.
  • Philippe Van de Perre est titulaire de la chaire de Virologie à Montpellier. Il est décoré de l’Ordre National du Mérite au Burkina Faso.
  • ​Feu Philippe Roberts-Jones est Secrétaire perpétuel honoraire de l’Académie Royale des Sciences, des Lettres et des Beaux-Arts de Belgique.
  • Feu Fernand Verhesen était membre de l’Académie Royale de Langue et de Littérature françaises de Belgique. Il aura soutenu AED avec un intérêt toujours renouvelé jusqu’à la fin de sa vie. Ce grand Monsieur est décédé le 20 avril 2009.
  • Denise le Hardÿ de Beaulieu est extrêmement active dans le domaine de l’entraide mondiale, particulièrement en ce qui concerne l’enfance en détresse.